Le défi sur le plastique de Transports Canada se situe dans la droite ligne d’un mandat du Plan de protection des océans : mener des recherches sur le recyclage des navires et bateaux. La mise au point d’une technique rentable et efficace sur le plan énergétique et qui ouvre de nouveaux marchés au recyclage de la fibre de verre pourrait être avantageuse pour tous les secteurs qui doivent procéder à l’élimination de cette matière.

Le Canada manque d’options pratiques pour le recyclage et l’élimination du plastique renforcé à la fibre de verre – communément appelé fibre de verre – utilisé dans la fabrication des embarcations de plaisance.

On estime à plus de six millions le nombre d’embarcations de plaisance au Canada, et une forte proportion d’entre elles ont été fabriquées en utilisant de la fibre de verre. Selon une étude sur la capacité de recyclage des navires au Canada, plus de 43 000 navires et bateaux, dont certains fabriqués avec de la fibre de verre, atteignent la fin de leur vie utile chaque année au Canada. À cette étape, les navires et bateaux qui contiennent de la fibre de verre se retrouvent le plus souvent dans des sites d’enfouissement. Le manque d’options viables pour le recyclage et l’élimination de ces navires et bateaux explique en partie le grand nombre de navires et bateaux délabrés et abandonnés sur terre et dans les eaux du Canada. On prévoit que le nombre de navires et bateaux en fin de vie utile chaque année ira en augmentant. Le Canada a donc un besoin pressant d’options de recyclage et d’élimination de navires et bateaux qui sont respectueuses de l’environnement.

Le Défi canadien d’innovation sur le plastique

À l’automne 2018, Environnement et Changement climatique Canada a lancé le Défi canadien d’innovation sur les plastiques, une initiative de 12,85 millions de dollars financée par les ministères et les organismes fédéraux qui participent au programme Solutions innovatrices Canada. Dans le cadre de ce programme, les ministères et les organismes fédéraux lancent des défis aux petites et moyennes entreprises canadiennes et leur demandent de concevoir des solutions à divers problèmes, dans de multiples secteurs. Le Défi canadien d’innovation sur les plastiques invite les petites et moyennes entreprises canadiennes à trouver des solutions aux problèmes associés aux déchets de plastique.

Transports Canada est l’un des 20 ministères et organismes fédéraux qui lanceront des défis dans le cadre du programme Solutions innovatrices Canada. L’ensemble des fonds versés par ces ministères et ces organismes permettront d’investir 100 millions de dollars par année, pendant les trois prochaines années, dans de nouveaux défis visant à résoudre des problèmes divers, dans tous les secteurs, dont celui du plastique.

Transports Canada veille à ce que tous les éléments du réseau de transport fonctionnent efficacement. Des initiatives comme le Défi canadien d’innovation sur les plastiques contribuent à faire en sorte que le réseau de transport canadien soit sûr, sécuritaire et respectueux de l’environnement. Le 3 octobre 2018, le Ministère a lancé aux petites et moyennes entreprises canadiennes le défi de mettre au point des méthodes de recyclage ou de réutilisation du plastique renforcé à la fibre de verre. Ces méthodes devaient être financièrement et écologiquement viables, en plus d’être efficaces sur le plan énergétique et de permettre de récupérer le plus de fibre de verre possible.

Les petites et moyennes entreprises canadiennes peuvent recevoir jusqu’à 150 000 $, dans le cadre de la phase un, pour procéder à la validation de principe de l’innovation qu’elles proposent, c’est-à-dire pour en démontrer la faisabilité scientifique et technique et le potentiel commercial. Les entreprises qui terminent le processus de validation de principe peuvent être admissibles à un financement pouvant atteindre un million de dollars, dans le cadre de la phase deux, pour produire un prototype fonctionnel.

Liens connexes

Solutions innovatrices Canada
Stratégie pour un gouvernement vert
Programme de bateaux abandonnés

 

SOURCE Transports Canada

Articles récents