RecyclerGypse_G20110407

Dans le cadre du projet de récupération de gypse sur le territoire des Laurentides, plusieurs quincailleries mettent l’épaule à la roue en testant différentes méthodes de récupération en magasin.

À la vente et lors de la manutention, des panneaux de gypse sont brisés ou endommagés et ne peuvent être vendus, se retrouvant ainsi directement à la poubelle. «Grâce à l’implication des employés de ces quincailleries, nous pouvons récupérer ces panneaux et les recycler”, souligne Anne Samson, chargée de projet chez Synergie Économique Laurentides. Elle ajoute que les quantités récupérées sont inconnues pour le moment mais le projet sert justement à évaluer ces quantités et trouver les méthodes de récupération les plus efficaces. Le nombre de quincailleries participantes à par ailleurs dépassé les attentes initiales.

 

À propos du projet gypse

Le projet de récupération de gypse dans les Laurentides est financé par RECYC-QUÉBEC et d’autres partenaires du milieu sur le territoire des trois MRC : Antoine-Labelle, Laurentides et Pays-d’en-Haut. De plus, la Régie Intermunicipale des déchets de la Rouge (RIDR) y joue un rôle d’importance majeur. Ce projet a débuté en février 2018 et se compose de trois phases : la caractérisation du gisement sur le territoire, l’expérimentation de méthodes de tri à la source sur des chantiers de construction et l’évaluation de débouchés régionaux.  

Pour plus d’information, on visite le site www.synergielaurentides.ca.

Articles récents