Synergie Économique Laurentides (SEL) reçoit une aide financière de 685 685$ pour déployer un projet de sensibilisation et d’accompagnement auprès des industries, commerces et institutions (ICI) de la grande région des Laurentides. Ce financement est obtenu par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR),  qui prévoit 4,3 millions versés par le gouvernement du Québec pour des projets structurants dans la région. Le projet piloté par SEL est issu d’une collaboration avec le Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides (CPÉRL).

D’ici 2021, huit agents de sensibilisation sillonneront le territoire afin de soutenir autant de MRC dans le déploiement ou l’amélioration de la collecte des matières recyclables et organiques. Chaque agent sera attitré à une MRC et travaillera de concert avec les acteurs en place afin de sensibiliser les industries, commerces et institutions à utiliser la collecte municipale pour le recyclage et le compostage.

 

Un impact réel sur l’ensemble du territoire

« Les MRC et les municipalités possèdent déjà les infrastructures pour assurer le bon traitement des matières. Nous souhaitons, grâce aux sommes octroyées par le FARR, rencontrer les ICI de la région des Laurentides et détourner un maximum de matières organiques et recyclables des sites d’enfouissement. C’est un projet d’envergure qui permettra non seulement aux entreprises de réduire leurs coûts de disposition, mais aussi aux MRC et municipalités d’atteindre plus rapidement les priorités liées à leur Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR)«  précise Anne Samson, coordonnatrice du projet chez SEL. En effet, la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles prévoit bannir la matière organique des lieux d’enfouissement d’ici 2020. Le projet financé par le FARR arrive à point pour supporter le milieu municipal dans l’atteinte, entre autres, de cet objectif.

« C’est une grande fierté pour SEL que de piloter une démarche de concertation aussi rassembleuse à l’échelle du territoire. Cette collaboration permettra de partager  les connaissances et les bonnes pratiques en gestion des matières résiduelles (GMR) entre les acteurs de toutes les MRC de la région. Les entreprises laurentiennes auront l’occasion de prendre part à un mouvement régional qui stimulera le développement économique, réduira l’impact environnemental et favorisera la qualité de vie des citoyens », souligne Karine Bourgeois, directrice générale de SEL.

 

À propos du Fonds d’appui au rayonnement des régions

Dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), le gouvernement du Québec a annoncé une aide financière de 4 330 389 $ pour la réalisation de vingt-sept projets soumis dans les Laurentides. Cette somme s’inscrit en soutien à la Stratégie gouvernementale pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires 2018-2022. Le FARR a été créé en complément du Fonds de développement des territoires afin de permettre aux élus municipaux et régionaux d’élaborer et de soutenir des projets structurants qui contribueront à maximiser le développement des communautés.

Lire le communiqué de presse du Cabinet de la Ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.

 

 

Articles récents