Les Aliments Porat – Délices Végétariens, entreprise familiale de transformation alimentaire a été créée en 1984 avec le souci d’offrir des produits végétariens de qualité, ceux que le couple aurait aimé voir à l’épicerie. Depuis 2009, leurs trois enfants ont pris la relève de cette entreprise qui connait un beau succès, avec une présence dans plus de 250 points de vente au Québec.

Sensibilisée au respect de l’environnement depuis son enfance, Ramya Porat, la fille de Shaul et Christa, met à contribution ses valeurs dans le quotidien de l’entreprise.

Mettre de l’humour dans son bac !

Les employés, agréablement surpris par les efforts déployés, reçoivent une formation dès l’embauche sur les procédés de recyclage. Le frère de Ramya Porat s’amuse à utiliser un ton humoristique pour faire passer ses messages lorsqu’il constate que les boites de carton ne sont pas bien pliées comme le veut la directive. Cette action permet de maximiser l’espace dans les 7 gros bacs de recyclage. Un autocollant: « Écrase les boîtes ou soit écrasé » a été apposé de façon humoristique à l’intérieur des bacs.

En cuisine, il y a très peu de restes alimentaires et un grand bac brun collecté une fois par mois suffit amplement aux besoins de production. Ramya est fière de nous dire que les produits qui ne peuvent être vendus sont remis à une banque alimentaire.

Faire le tri : un apprentissage continu

La visite de Nadège, l’agente de sensibilisation Mission Recyclage Compostage Laurentides était très attendue car Ramya avait beaucoup de questions sur les matières pouvant être recyclées. Par exemple, elle a appris que le papier ciré des étiquettes ne sont pas recyclables selon les normes en vigueur de la municipalité. Quant aux emballages plastiques sous vide du tofu qu’elle jetait aux poubelles, ceux-ci sont acceptés dans le bac de recyclage. Ce sont dont 100 sacs d’emballage par semaine détournés de l’enfouissement qui sont maintenant recyclés !

 

Les emballages : un réel casse-tête

Ramya Porat a reçu certaines questions de ses clients quant au type d’emballage plastique utilisé pour les pâtés ne pouvant pas être réutilisé.

Avec un souci d’amélioration, Ramya, très déterminée, a analysé ses divers types d’emballage. Elle a ainsi trouvé des solutions à la portée de sa réalité d’entreprise de petite taille. Bien qu’elle aimerait utiliser des contenants en verre, cette solution est trop dispendieuse pour son budget actuel, cela nécessite beaucoup trop d’investissement.

Elle a pris une décision dont elle est fière « J’ai pu réduire l’utilisation d’un double sac de plastique avec étiquette qui n’était pas si nécessaire », nous dit-elle.

Autre avancée importante : la sélection d’un nouveau fournisseur d’huile de canola, auparavant livré en contenants de plastique de 16 litres et désormais versée directement dans des barils. Ce changement lui a permis d’économiser 30 sous le litre et de réduire le recyclage de 12 contenants par semaine.

Une bonne stratégie de réduction à la source des matières résiduelles est souvent de revoir l’offre de ses fournisseurs. Cela vaut la peine de s’y attarder !

MISSION RECYCLAGE COMPOSTAGE LAURENTIDES est un projet porté par Synergie Économique Laurentides, en collaboration avec les 8 MRC/Ville de la région administrative des Laurentides, et financé par le Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH). L’objectif de ce projet est d’augmenter le taux de récupération des matières recyclables et organiques générées par les ICI (Institutions, commerces et industries). Dans cette perspective, un agent de sensibilisation par MRC est disponible pour rencontrer les ICI et les aider dans l’optimisation de leur gestion des matières résiduelles afin de réduire la quantité de déchets destinés à l’enfouissement.
Pour en connaître davantage sur ce projet ou contacter l’agent de votre région, visitez le site internet de Synergie Économique Laurentides.